Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
La Santé par le Sport
Retour
Covid-19 : L'inactivité facteur de risque pour les formes graves...

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Covid-19 : L'inactivité facteur de risque pour les formes graves...

Covid-19 : l'inactivité physique pourrait être un facteur de risque important de forme grave et de décès

Si l’âge avancé, la présence de comorbidités (diabète, obésité, maladies cardio-vasculaires) et le sexe masculin sont bien identifiés comme des facteurs de risque de formes sévères du Covid-19 .../...

, aucune donnée n’était encore disponible sur l’impact de l’activité physique sur le pronostic, alors que celle-ci est connue pour améliorer la fonction immunitaire. Une première étude observationnelle américaine, publiée dans « British Journal of Sports Medicine », s’est penchée sur la question.

Les données de 48 440 patients* avec un diagnostic de Covid posé entre 1er janvier et le 21 octobre 2020 ont été analysées. Chacun avait eu au moins trois mesures des signes vitaux à l'effort entre le 19 mars 2018 et le 18 mars 2020. Les sujets ont été catégorisés selon leur niveau autodéclaré d’activité physique : inactivité (de 0 à 10 minutes par semaine), activité « modérée » (de 11 à 149 minutes par semaine) ou activité conforme aux recommandations (150 minutes ou plus par semaine).

Les patients inactifs avaient un risque plus élevé d'hospitalisation (OR de 2,26 par rapport aux patients respectant les recommandations d’activité physique et OR de 1,20 par rapport à ceux ayant une activité « modérée »), d'admission en soins intensifs (OR de 1,73 et de 1,10) et de décès (OR de 2,49 et de 1,32).

Un facteur de risque potentiellement plus important que tout autre problème médical

Selon les auteurs, le risque associé à l’inactivité dépasse celui lié au tabagisme et à pratiquement toutes les maladies chroniques étudiées dans l’analyse, suggérant un rôle crucial de l'inactivité physique comme facteur de risque du Covid-19. « Être inactif était un facteur de risque plus important pour les issues graves du Covid-19 que n'importe quel problème médical sous-jacent ou facteur de risque identifié (tabagisme, obésité, diabète, hypertension, maladies cardio-vasculaires et cancer), à l'exception de l'âge et des antécédents de transplantation d'organe », soulignent-ils.

Leur conclusion n’est néanmoins pas définitive. Les associations observées « pourraient potentiellement être inversées : ceux qui ont une maladie sous-jacente plus importante peuvent être moins susceptibles d'inclure l'activité physique dans leur routine quotidienne ou ne pas avoir la capacité de le faire », relèvent-ils.

Mais, au vu des bénéfices de l'activité physique régulière sur le risque d'inflammation systémique, sur la santé cardio-vasculaire, la capacité pulmonaire ou encore sur la santé mentale, la promotion de l’activité physique doit être « intégrée aux soins médicaux de routine », plaident-ils, alors que les mesures de lutte contre la pandémie ont sans doute affecté la pratique sportive, et notamment celle des personnes à risque.

* Âge moyen de 47,5 ans, avec une médiane à 47 ans ; 61,9 % de femmes ; IMC moyen de 31,2 ; 6,4 % respectaient les recommandations d’activité physique ; 14,4 % étaient systématiquement inactifs ; 51,4 % n'avaient pas de comorbidités tandis que 17,4 % n'en avaient qu'une et 31,3 % en avaient deux ou plus ; 8,6 % ont été hospitalisés, 2,4 % ont été admis en soins intensifs et 1,6 % est mort.

Ode Ballestrero

Publié sur le Facebook E3S

icoComment35Color
icoComment35Color
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Exercice physique et santé du cerveau

Exercice physique et santé du cerveau

Comment l’exercice physique maintient notre cerveau en bonne santé et nous protège contre la...

Pascal HEYDACKER
11 avril 2021
L'inactivité physique tue...

L'inactivité physique tue...

L'inactivité physique tue directement plus de 4 millions de personnes chaque année dans le...

Pascal HEYDACKER
11 avril 2021
Un café serré pour mieux brûler les graisses ?

Un café serré pour mieux brûler les graisses ?

Prendre un café serré une demi-heure avant l'exercice permet d’augmenter la combustion des...

Pascal HEYDACKER
2 avril 2021
COVID-19 : Porter un masque pendant un exercice intense ?

COVID-19 : Porter un masque pendant un exercice intense ?

« You can leave your mask on », répondent ces chercheurs de l'Université de Milan qui confirment...

Pascal HEYDACKER
22 mars 2021
COVID-19 : Moins d'exercice, plus de dépression

COVID-19 : Moins d'exercice, plus de dépression

Poursuivez ici sDe nombreuses études révèlent la baisse drastique de la pratique de l’exercice...

15 mars 2021
CANCER : Marcher plus vite pour mieux récupérer

CANCER : Marcher plus vite pour mieux récupérer

On sait que la marche est un type d’exercice adapté à l’âge avancé et que la vitesse de la...

15 mars 2021